Du 8 au 11 avril 2021
  • Anglais
  • Français

Ivéo : l’initiative mobilité au service des villes médianes au Canada

Sherbrooke, Plessisville, Shawinigan… Ces villes du Canada bénéficient d’un traitement de faveur grâce à IVÉO, une structure qui se penche sur les enjeux inhérents à leur taille. Son directeur général Benoit Balmana en dévoile l’originalité et quelques projets-pilotes, avant sa venue dans quelques mois lors d’inOut 2020, à Rennes.

Directement inspiré d’inOut

Lancé en 2018 par le ministère de l’Économie et de l’Innovation et le ministère des Affaires municipales québécois, IVÉO est un catalyseur d’innovation sur la mobilité, financé par l’État et les communes partenaires. Avant IVÉO, la R&D québécoise appliquée aux mobilités se concentrait sur les métropoles, et les villes médianes étaient les grandes oubliées de l’écosystème d’innovation. « Nous montons des projets d’expérimentations pour répondre aux besoins des municipalités en nous inspirant d’inOut », explique Benoit Balmana, directeur général d’IVÉO.

capture d'écran du site ivéoUtilisation de drones pour les services municipaux, navettes fluviales, mobilité électrique, stationnement intelligent et prédictif : près d’une trentaine de projets-pilotes sont actuellement menés par IVÉO au Québec. Découvrez-les ici, cartographie interactive à l’appui

Traits communs et spécificités

Quand on parle de villes médianes, on pense aux communes en périphérie des grandes métropoles, mais aussi aux agglomérations plus isolées. Des deux côtés de l’Atlantique, on retrouve les mêmes défis, déplacements pendulaires et autosolisme en tête. Les villes petites et moyennes québécoises échangent régulièrement sur ces réflexions communes avec leurs homologues françaises, notamment à travers le Sommet international de l’innovation en villes médianes (SIIVIM), porté par Nevers en France et Shawinigan au Québec. Originalité au Québec : les grandes distances à parcourir. Et un maillage en transport collectif beaucoup moins développé que dans l’hexagone, ce qui explique la place primordiale de la voiture individuelle. Le climat, enfin, pose aussi des problématiques de voirie aux municipalités, surtout en période hivernale.

capture écran tableau de bord prévision météoExemple de projet-pilote mené par IVÉO : à partir des données de stations météo judicieusement positionnées, ce tableau de bord permet de prévoir avec précision les conditions météorologiques, et de hiérarchiser les opérations à mener sur la voirie.

Réseau, réseau, réseaux

Ainsi, à Sherbrooke, IVÉO accompagne un projet visant à « connaître avec précision les conditions de chaussée afin d’optimiser les opérations de viabilité hivernale », pour améliorer l’efficacité des activités de déneigement, de déglaçage et d’épandage. Du côté du covoiturage, les expérimentations en cours ne sont pas d’ordre technique, « elles sont d’abord liées au changement de comportement, on cherche les astuces qui vont inciter les gens à utiliser ce type de service », indique Benoit Balmana. Plessisville teste elle la mise à disposition des véhicules municipaux pour les particuliers en dehors des heures de travail des agents.

SAUVeR, un véhicule d'autopartage à PlessisvilleÀ Plessisville, l’un des véhicules utilisés dans le cadre du projet d’autopartage des véhicules municipaux.

capture écran projet pilote détectant les obstacles sur la routeUn exemple de rendu obtenu grâce au projet-pilote “Ville jumelle numérique”, pour effectuer des mesures ou des recherches d’information sans se déplacer, et ainsi limiter le coût (environnemental et financier) de la collecte de données dans les municipalités.

Le réseau constitué par IVÉO permet de partager entre les villes tous les résultats des projets-pilotes afin de faciliter le redéploiement des solutions les plus performantes. Pour le directeur général, la variété des partenaires du réseau est une de ses forces, elle lui permet « de tester des technologies dans quasiment tous les contextes que l’on peut imaginer. » Pour en apprendre davantage sur les expérimentations d’IVÉO et le contexte québecois des mobilités, rendez-vous en mai 2020 à inOut pour le témoignage de Benoit Balmana lors des sessions du [IN].

L’interview audio de… Benoit Balmana, directeur général d’IVÉO

Pour aller plus loin, écouter l’extrait de l’interview de Benoit Balmana. Vous découvrirez un projet de MaaS très original à Victoriaville et en apprendrez plus sur les enjeux des expérimentations sur la voirie en conditions hivernales.

Antoine Gouritin, journaliste à Rennes et explorateur inOut
Crédits photo : IVÉO, MÉTÉOGLOBALE, YHC/SAUVER, JAKARTO